Statut de Mars Global Surveyor

Mis à part le blocage partiel de son antenne grand gain (qui n'est d'ailleurs toujours pas résolu) et la perte d'une roue à réactions, Mars Global Surveyor est en excellente santé et continue ses observations scientifiques. Après un an de bons et loyaux services en orbite martienne, la mission s'est officiellement terminée le 31 janvier 2001. Mars Global Surveyor n'a même pas eu le temps de souffler un peu, puisque la NASA a décidé de prolonger ses activités pour 14 mois supplémentaires (de février 2001 à avril 2002).

Au cours de cette extension de mission, l'orbiteur va se livrer à une reconnaissance détaillée des sites d'atterrissage pour les futures sondes martiennes. Il en profitera également pour compléter la cartographie de la planète Mars. Il s'agira par exemple d'améliorer la couverture photographique à haute résolution (durant la mission initiale, seulement 1 % de la surface martienne a été observée avec une résolution de 1 à 3 mètres par pixel). A certains moments, la sonde sera réorientée, et sa caméra ne pointera alors plus directement vers la surface, mais légèrement sur le côté. Les scientifiques pourront ainsi admirer la surface martienne selon de nouvelles perspectives. L'altimètre laser MOLA va continuer à engranger des données, ce qui permettra d'améliorer encore la précision des cartes topographiques.

Mars Global Surveyor va également surveiller attentivement l'atmosphère martienne pendant la phase d'aérofreinage de Mars Odyssey. L'arrivée de cet orbiteur en octobre 2001 coïncide effectivement avec le début des tempêtes de poussières, ces dernières pouvant affecter d'une manière non négligeable les opérations d'aérofreinage.

Depuis le début de la phase de cartographie, Mars Global Surveyor a collecté une quantité faramineuse de données, qui sont souvent librement disponibles sur Internet. Un album de plus de 134 000 images acquises par la caméra MOC a par exemple été mis en ligne. C'est la première fois dans l'histoire de l'exploration du système solaire qu'une telle masse d'information est proposée au public. Il est également possible de télécharger de magnifiques cartes topographiques en couleurs de la planète Mars, qui ont été créés en compilant les millions de mesures renvoyées par l'altimètre laser. Au 1er mai 2003, Mars Global Surveyor avait tiré 671 millions de pulses laser, et engrangé 151 millions de mesures spectrométriques.

Sonde
Sonde

Mission
Mission

Instruments scientifiques
Instruments scientifiques

Archives des statuts
Archives des status

 

Paramètres orbitaux actuels de Global Surveyor

Période de révolution

1,969 heures

Altitude du périapse 373 km
Altitude de l'apoapse 433 km
Inclinaison (I) 92,9 °
Excentricité (e) 0,0116
Argument du périapse (w) 268,3 °
Ascension droite du nœud ascendant (W) 69,8 °
Vitesse de la sonde 3,35 km/s
Semi grand axe 3766,3 km

 
Labrot © 1997-2017. Dernière mise à jour : 1er janvier 2004. Des commentaires, corrections ou remarques ? N'hésitez pas, écrivez moi! index