LEW 88516 (Crédit photo : NASA)

LEW 88516

chute observée trouvaille

Date :
Lieu :

Poids :
Age :
Type :

22 décembre 1988
Lewis Cliff
(Antarctique)
13,2 g
160 millions d'années
Shergottite
(intermédiaire, ultra-mafique, poecilitique)

La météorite LEW 88516 a été découverte le 22 décembre 1988 dans les glaces du secteur de la falaise de Lewis en Antarctique. Cette petite pierre arrondie d'un diamètre approximatif de 2 centimètres est sombre, et sa surface est recouverte à 80 % d'une croûte de fusion brillante et piquée de petites cavités.

D'un point de vue pétrographique, LEW 88516 est une péridotite à gros grains, et elle a donc été classée parmi les shergottites lherzolitiques. La météorite est composée de 50 % d'olivine de couleur brune (à cause d'une forte proportion de Fe3+, vraisemblablement produit lors du choc de l'éjection), de 35 % de pyroxènes, de 8 % de plagioclases interstitiels choqués en maskelynite et de 5 % de verres de fusion brun. Parmi les minéraux accessoires, on trouve des oxydes (chromite, ilménite), des sulfures (pyrrhotite), des phosphates (whitlockite) et des amphiboles (kaersutite).

LEW 88516 est très similaire à deux autres météorites, ALHA 77005 et Y793605. Cependant, les trois pierres ne sont probablement pas apparentées, étant donné qu'elles présentent des ages terrestres différents. Comme ALHA 77005, LEW 88516 est constitué de la juxtaposition de plusieurs régions différentes du point de vue texture : une région cristalline pœcilitique, une région cristalline non pœcilitique et une région amorphe vitreuse. Au niveau de la région pœcilitique, les cristaux d'olivine et de chromite sont totalement englobés dans des cristaux plus grand de pyroxènes. La maskelynite, les phosphates et les sulfures sont rares. La région non-pœcilitique possède une texture plus proche des basaltes. Quant à la région vitreuse, elle provient de la fusion des deux autres lithologies au moment de l'impact qui a éjecté LEW 88516 de la surface martienne. Lors de cet évènement, les verres ont emprisonné des gaz nobles, qui sont similaires à ceux d'EETA 79001 (bien que moins abondants).

LEW 88516 est âgé de 160 millions d'années. Elle a été éjectée de la surface martienne par l'impact d'un astéroïde il y a environ 3 millions d'années (âge d'exposition), vraisemblablement en même temps que ALHA 77005. Après son arrivée sur Terre, LEW 88516 a séjourné 21 000 ans sur les étendues gelées de l'Antarctique avant d'être finalement récupérée.

Labrot © 1997-2017. Dernière mise à jour : 9 juin 2002.