Tige de polytric, coupe transversale (x4)

La tige de polytric comporte une assise périphérique à petites cellules dotées de parois épaisses (épiderme), une zone corticale et une zone centrale, médullaire.

Au niveau de la zone corticale, on observe vers l'extérieur des cellules à parois épaisses, qui ont un rôle de soutien, à l'image d'un collenchyme. Vers l'intérieur, des cellules de plus grande taille, à parois fines, forment un parenchyme. On remarque également, répartis sur l'ensemble de la section de la tige, de petits îlots de cellules coupées de façon oblique : ce sont des traces foliaires, c'est à dire des cellules qui assurent la continuité entre la zone corticale et les feuilles.

Dans la zone médullaire, deux types de tissus assurent les fonctions de conduction : dans la zone périphérique, des leptoïdes sont responsables de la distribution des produits de l'activité photosynthétique, et jouent le même rôle que le phloème des plantes supérieures. Dans le secteur central, des amas d'hydroïdes sont responsables quant à eux de la bonne circulation de l'eau (et préfigurent le xylème des plantes supérieures).

 

Labrot © 1997-2021. Dernière mise à jour : 19 janvier 2020. Des commentaires, corrections ou remarques ? N'hésitez pas, écrivez moi! index