Le premier affleurement rocheux visible sur Mars !

Un lit de roches

Prise par la caméra PanCam, cette image spectaculaire montre un magnifique banc rocheux qui affleure sur la pente interne très douce du cratère au fond duquel Opportunity a atterri. Alors que la surface des précédents sites d'atterrissage était jonchée de milliers de roches de toutes tailles, le site d'Opportunity est très propre, et offre aux géologues le premier affleurement jamais observé à la surface de Mars. Orienté vers le nord-ouest, le lit rocheux mesure environ 10 centimètres de hauteur et se situe à 8 mètres de l'atterrisseur.

D'un point de vue géologique, les roches qui affleurent présentent un immense avantage par rapport aux roches qui sont à terre. Elles sont effectivement encore en place, c'est à dire qu'elles se trouvent encore à l'endroit ou elles se sont formées. Voilà pourquoi, sur Terre, les géologues adorent les endroits ou les roches sont mises à nu, que ce soit de manière naturelle (versants de montagnes) ou artificielle (carrières, talus d'autoroute).

La nature de cette longue bande de roches tabulaires, par endroits finement stratifiées, a longtemps obsédé les géologues. Si les roches exposées pouvaient être des cendres volcaniques compactées, ou des dépôts éoliens, les scientifiques nourrissaient l'espoir fou qu'il puisse s'agir de roches sédimentaires comme des calcaires (carbonate de calcium) ou des dolomites (carbonate de calcium et de magnésium). La mise en évidence de roches sédimentaires de ce type serait l'une des plus importantes découvertes réalisées sur Mars. Ces roches, qui se déposent en présence d'eau, attesteraient de l'existence du précieux liquide à une époque plus ou moins reculée, tout en donnant l'espoir aux paléontologues de trouver un jour des fossiles martiens. La réalité a presque dépassé la fiction ...

Go !Téléchargez le panorama complet
Go !En savoir plus : Spirit et Opportunity

Crédit photo : © NASA/JPL/Cornell

Labrot © 1997-2017.

index

Précédent

Suivant